Traitement naturel contre les symptômes de la ménopause : le sport

Le sport serait-il un traitement naturel contre les symptômes de la ménopause ?
La ménopause et le sport font-ils bon ménage ? Est-il possible que la pratique d’une activité physique diminue l’impact de la ménopause ? C’est à ces questions que nous allons répondre.
Le sport peut-il être un traitement naturel de confort ?
Le sport pourrait effectivement constituer une aide non négligeable dans le traitement, et agir sur les signes de la ménopause. Sans danger, il serait tout à fait adapté à cette période, et il peut avoir une action favorable de manière à améliorer la vie de la femme ménopausée.
Il s’agit bien entendu d’une activité régulière et modérée, afin qu’elle ne soit pas dangereuse pour la santé. On sait déjà que le sport aide à stabiliser son humeur. Grâce à l’endorphine produite pendant l’effort notamment.
Le sport et la prise de poids
Il permet aussi d’éviter et de limiter la prise de poids. Ce traitement naturel évite donc les kilos en trop, et permet de prévenir la prise de poids. Il constitue un bon traitement naturel dans les douleurs articulaires.
Les signes de la ménopause ressentis cachent des effets plus importants tels que l’ostéoporose, l’augmentation des risques cardio-vasculaires, l’augmentation du mauvais cholestérol. Le sport est dans ce cas un traitement naturel efficace pour lutter contre ces effets.
Concernant l’ostéoporose, le sport peut diminuer sensiblement ce risque,  en facilitant l’action des mécanismes nerveux et hormonaux défaillants à cette période. Sur les risques cardio-vasculaires, le résultat est bluffant, puisqu’il divise par deux le risque. Il a aussi une action sur le cholestérol, l’exercice physique faisant baisser considérablement le taux de mauvais cholestérol. Le sport semble bien être un traitement naturel bénéfique de la ménopause.
Quels sports pratiquer durant cette période ?
La marche est bien sûr l’activité physique qui s’adresse à toutes, et ne présente aucun risque pour la santé. Une demi-heure de marche à un rythme soutenu est recommandée. Il est possible aussi d’alterner course à pied et marche. Les vibrations de la course permettent de tonifier et de muscler, une bonne manière d’éviter l’ostéoporose.
Pour pouvoir stimuler le développement osseux, les sports endurants sont particulièrement efficaces, le jogging peut être aussi un excellent moyen de lutter contre les signes de la ménopause. Il faut rester prudent et demander conseil à votre médecin, afin de pratiquer ces sports dans de bonnes conditions.
La natation pratiquée trois ou quatre fois par semaine peut aider à lutter contre les signes de la ménopause, et notamment sur la musculature et l’humeur. Dans l’eau, il est beaucoup plus facile de faire des efforts sans abimer ses articulations. C’est donc le sport parfait durant cette période de la vie.
Une ou deux fois par semaine, il est possible d’ajouter des séances d’aquagym ou d’aquafitness, qui permettent d’agir sur le système vasculaire ainsi que sur le fonctionnement du cœur. C’est le cas aussi du vélo pratiqué durant des périodes relativement courtes, mais régulières.
Conclusion
 Les signes de la ménopause se manifestent aussi par un déplacement des masses graisseuses qui se localisent notamment au niveau de l’estomac. Les abdominaux peuvent lutter contre ce changement disgracieux.
Une activité physique régulière comme la marche, durant 30 minutes, à un rythme rapide et 5 fois par semaine, améliore votre santé durant la ménopause.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here