Traitement naturel contre les signes de la ménopause : l’aromathérapie

signes de la ménopause: l’aromathérapie en traitement naturel contre les signes de la ménopause
 
Signes de la ménopause (bouffées de chaleur, prise de poids, mauvaise humeur, etc.) : quel traitement naturel pour les éliminer ? L’aromathérapie en traitement naturel des signes de la ménopause utilise les essences aromatiques de plantes (huiles essentielles) en synergie et de manière rigoureuse. Utilisables de plusieurs façons, elles sont très efficaces comme le démontrent de nombreuses études.
Un traitement naturel mais un mode d’action moléculaire
Bien qu’elle soit un traitement naturel, l’aromathérapie est une utilisation médicale des principes actifs des plantes. Elle est utilisée depuis l’Antiquité et se retrouve dans nombre de nos médicaments allopathiques, tel par exemple le Taxol (écorce d’if) traitement de base du cancer du sein. Étant constituées de molécules très actives, certaines d’entre elles sont sous monopole pharmaceutique, et toutes doivent être utilisées en respectant le dosage et le mode d’administration (oral, transdermique ou aérien).
Quelles plantes pour quels symptômes ?
Contre les bouffées de chaleur, les huiles essentielles de menthe poivrée, de cyprès et d’immortelle sont souvent associées, l’anis vert peut aussi être employé.
Les troubles de l’humeur et du sommeil peuvent être soulagés grâce à l’huile essentielle de lavande en massage, ou en diffusion aérienne.
Dépression ou simple déprime sont assez fréquentes et le millepertuis a largement fait ses preuves en tant que traitement naturel : attention,  pour être efficace l’extrait doit être normalisé, qu’il soit sous forme d’huile ou de poudre, c’est-à-dire contenir 3 % d’hyperforine (ou maximum 0,3% d’hypéricine), la dose quotidienne est de 300 mg, 3 fois par jour.
Les signes de la ménopause surviennent, car l’activité ovarienne est perturbée, afin de la réguler et de la stimuler, la sauge sclarée associée au houblon et au mélilot stimulent la production d’estrogènes en traitement de fond.
La fatigue morale, comme la fatigue physique, peut être combattue en associant le romarin et le fenouil au fenugrec.
Comme on peut le voir, la prise en charge des signes de la ménopause par les huiles essentielles est tout à fait possible. Cependant, traitement naturel ne signifie pas qu’il est anodin et sans danger. Les principes actifs des plantes sont ici concentrés, et nécessitent de respecter scrupuleusement les dosages quotidiens et modes d’administration. L’automédication reste possible à cette condition, tout en étant souvent moins efficace qu’un traitement mis en place par un naturopathe.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here