baisse de libido la ménopause, oui, mais pas en pause

Baisse de libido :la ménopause, oui, mais pas en pause : une nouvelle vie commence !
 
Faut-il croire Simone de Beauvoir quand elle écrit, dans « le deuxième sexe » : « La crise de la ménopause coupe en deux avec brutalité la vie féminine ; c’est cette discontinuité qui donne à la femme l’illusion « d’une nouvelle vie » ?
La ménopause apparaît-elle si brutalement ? Non, cette étape majeure dans la vie d’une femme n’arrive pas du jour au lendemain. Si ce phénomène naturel survient généralement entre 45 et 55 ans, l’âge n’est pour autant pas le seul critère de survenance de la ménopause.
La ménopause connaît plusieurs étapes, de l’irrégularité à l’arrêt définitif des règles. L’apparition de plusieurs symptômes peut être constatée : les troubles du sommeil, une sécheresse vaginale, une prise de poids, des sueurs nocturnes et des bouffées de chaleur ou encore la baisse de libido.
L’un des symptômes récurrents est la baisse de libido.
Les manifestations de la baisse de libido
Les symptômes de la ménopause diffèrent d’une femme à une autre. La perte de désir n’est ni systématique ni définitive : 80 % des femmes entre 50 et 60 ans sont sexuellement actives. La baisse de la libido n’est ressentie que pendant les quatre ou cinq premières années de la ménopause.
Chez une femme, la période de désir intense est souvent liée à l’ovulation. C’est durant l’activité hormonale mensuelle que les montées de désirs sont les plus fortes. En cas de baisse ou de cessation d’activité hormonale, la baisse de libido survient. Mais cette perte ou chute de libido n’est pas irrémédiable.
Les remèdes à la baisse de libido
Vous pouvez combattre votre baisse de libido, en compensant la perte d’œstrogènes par des traitements hormonaux substitutifs. Des patchs de testostérone sont également capables de raviver votre désir sexuel. Toutefois, si certains effets secondaires peuvent apparaître (prise de poids, irritabilité), consultez rapidement un médecin spécialisé, lequel pourra également trouver une solution à votre baisse de libido.
Pour ce qui est des méthodes naturelles, certains aliments favorisent la libido. Vous pouvez lutter contre la baisse de libido, en adaptant votre alimentation, notamment avec le soja. De la même façon, la musculation de votre périnée augmente votre plaisir sexuel. Au travail donc, mais pas à n’importe quel moment.
Enfin, communiquer avec votre partenaire vous libérera, et l’aidera à se sentir concerné et œuvrer davantage pour votre bien-être. En guise de préliminaires demandez un massage aux huiles essentielles (bergamote et ylang-ylang). Il augmentera votre désir sexuel envers votre partenaire,   en vous relaxant.
Rappelez-vous : la ménopause n’est pas une maladie. Vous pouvez facilement anticiper une baisse de libido, afin d’améliorer votre quotidien pour réussir votre « nouvelle vie ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here